ATELIER SVADISTHANA OU CHAKRA SACRE

Catégorie : Actualités, Atelier

Le 11/01 DE 9H A 11H30

Localisation

Le Chakra Sacré se situe au niveau des parties génitales et de la 4ème vertèbre sacrée. Le sens littéral est siège du soi.

Caractéristiques

  • Il est le second centre énergétique. Dans le yoga Kundalini, le Chakra Svadisthana est représenté par un lotus à 6 pétales de couleur orange qui influence les émotions, la relation avec autrui, les plaisirs, le partage, les désirs, la sexualité, la procréation, la vitalité et la joie de vivre.
  • Le Chakra Sacré est la porte d’entrée de l’énergie Kundalini correspondant au début de l’épanouissement de l’être humain grâce à au sens du goût associé à ce chakra. Il est source de vitalité pour le corps énergétique mais aussi pour le corps émotionnel. Ce centre est en lien avec les fluides vitaux de notre corps : la circulation, l’élimination, la reproduction, la sexualité.
  • L’élément associé est l’Eau. Le verbe « Je ressens/sens ». Le mantra VAM. Asanas enchaînées avec fluidité en imaginant la légère résistance de l’eau, torsions, ouverture hanches

Bienfaits d’un chakra équilibré

Lorsque ce Chakra est équilibré, vous ressentez généralement de l’autosatisfaction car votre capacité à vous relever après une difficulté et votre estime de vous-mêmes sont augmentées. Vous ressentez plus facilement vos émotions. En se développant, le Chakra Svadisthana active le flux de l’énergie érotique et fertile, de l’abandon passionné et de l’intimité. Des relations aisées, le plaisir de contacts physiques sans inhibition en découlent.

Méfaits d’un chakra déséquilibré

  • Si le Chakra est en déséquilibre, les émotions ont tendance à être refoulées. D’un point de vue physique, on peut rencontrer des problèmes gynécologiques, urinaires, des rhumatismes, des douleurs aux hanches et sciatiques, qui peuvent devenir chroniques.
  • Un Chakra trop ouvert peut rendre colérique, gourmand, hyper émotif, agressif, une tendance à la manipulation.
  • Un Charka trop fermé peut découler d’une enfance trop autoritaire avec notamment des tabous sur la sexualité qui n’ont pas permis de développer sereinement les énergies sexuelles, créant des peurs de l’inconnu, d’autrui, de perte de maîtrise de soi, de manque de confiance en soi, d’être trahi, abandonné et de ne pas être assez bien.

Organisé par Fanny Ros / Life is good with Yoga

11 janvier 2020
Autres actualités :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu